S’Thomas Stuebel

Allez, c’est la journée des restos.
Des restaurants au décor typiquement alsacien deviennent rares à Strasbourg. Et lorsqu’il y en a qui, en plus, font de la bonne cuisine alsacienne, ils méritent d’être signalés. Il y en a un qui sort du lot et vraiment, je vous conseille d’y faire un tour. Le restaurant est situé dans une rue pas très passante entre la Grand’Rue et la rue des Dentelles, près du quartier touristique « La petite France ». Le patron, Thierry, est très sympathique, un peu fort en gueule. Il adore raconter des blagues, certes quelques fois un peu grivoises ou outrancières. Et il a tendance à bousculer un peu ses clients : attention ! Ne le prenez pas au 1er degré ! Il est vrai qu’il peut parfois choquer certaines personnes, mais en réalité, il a le coeur sur la main. Au meilleur de sa forme, vous passerez un agréable moment dans la bonne humeur. Le chef, Serge, oeuvre en cuisine. Et là, vous apprécierez ses meilleurs plats typiquement alsaciens servis copieusement. Choucroutes, baeckehoffe, lewerknefle, fleischkiechle, foie gras, pot-au-feu et autres mets, feront le régal de vos papilles. Vous y trouverez également une carte des vins variée et de qualité. Pour nous, la cuisine proposée est faite comme à la maison. L’adresse : http://www.sthomasstuebel.fr/

Auberge de l’Ill

Voilà bien longtemps que je n’ai pas publié une bonne adresse de restaurant. Voici je pense la meilleure adresse de restaurant 3 étoiles que l’on peut trouver dans le Haut-Rhin, je nomme : l’Auberge de l’Ill. Le cadre est absolument superbe, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Côté prix, pas de surprises, c’est un restaurant gastronomique. Les formules MENU varient entre 130€ et 150€, les prix à la carte sont sensiblement un peu plus cher.

En tout cas, vous avez envie de vous faire plaisir dans un cadre somptueux, this is the place to eat : http://www.auberge-de-l-ill.com/

Moelleux au chocolat

000000000000042223_E3
Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de moelleux. J’avais une recette mais qui ne me plaisait pas trop à vrai dire. Du coup, je l’ai détournée à ma façon, je vous la propose aujourd’hui.

Pour 6 personnes

Pour la pate à moelleux :
- 100 g de beurre + 1 5 g pour les moules
- 4 oeufs
- 140 g de chocolat noir
- 60 g de sucre
- 20 g de Maizena
- 40 g de farine
- 20 g de cacao en poudre pour les moules

Pour le cœur :
- 10 cl de crème
- 50 g de chocolat noir

Allez zou, c’est facile !

Préchauffez le four à 2oo°C. Beurrez les moules et chemisez-les de cacao. Réservez-les au réfrigérateur. Préparez le cœur. Dans une casserole, faites chauffer la crème a feu doux. Retirez du feu juste avant l’ébullition et ajoutez le chocolat en morceaux. Remuez bien et laissez refroidir. Versez dans un bac a glaçons et mettez au congélateur 3 h. Préparez la pate a moelleux. Dans un bain-marie, faites fondre le beurre et le chocolat a feu doux. Hors du feu, ajoutez le sucre et remuez pour faire
refroidir un peu la préparation, Ajoutez les œufs un a un, puis la farine et la Maizena. Versez un tiers de la pate dans les ramequins, puis déposez 1 glaçon de ganache, Recouvrez du reste de pate et enfournez pour 10 min. Dégustez aussitôt.

Bon appétit :-)

Purée d’avocats au thon

puree-avocatp-1
Voilà une petite entrée que j’aime faire en été, car c’est frais et surtout, c’est bon.

Pour 4 personnes :

2 avocats bien mûrs
1 gousse d’ail
1/2 oignon
1 c. à café rase de jus de citron
2 tomates
1 c. à soupe rase d’huile
1 boîte de thon naturel
sel, poivre

Hop c’est parti !

Pelez, coupez et dénoyautez les avocats. Epluchez et pilez l’ail. Epluchez et coupez grossièrement l’oignon. Pelez les tomates. Passez le tout au mixeur. Ajoutez le jus de citron et l’huile. Salez et poivrez. Servez la purée d’avocat dans un grand plat. Répartissez le thon par-dessus. Servez frais

Qui a dit que la cuisine prend du temps ???? :-)

Category: Les entrées  Comments off

Chili con carne

Chili sin carne 006
Alors je sais, c’est pas très alsacien, mais c’est trop bon. Et du coup j’ai voulu partager ma façon de le faire.

Recette pour 4 personnes :

– 50 g de beurre
– 2 gros oignons
– 2 gousses d’ail écrasées
– 500 g de bœuf haché
– 1 cuillère à café de Chili en poudre
– 2 cuillères à café de cumin en poudre
– 65 g de concentré de tomate
– 1 grosse boîte de haricots rouge égouttés
– 30 cl de bouillon de bœuf
- une petite boite de maïs
– sel, poivre, persil pour décorer

hop là !!

Dans une cocotte en fonte, faire fondre le beurre, et ensuite dorer doucement l’oignon et l’ail. Incorporer le bœuf haché et laisser cuire doucement 10 min. Mélanger le chili, le cumin, le concentré de tomates, et incorporer le tout au bœuf. Ajouter les haricots, le bouillon; saler et poivrer. Couvrir, et laisser cuire 25 min au four (thermostat 6/180°C).
Reste plus qu’à déguster. Perso, je bois un petit rosé avec, trop bon ;-)

Category: Les plats  Comments off

Gâteau au yaourt et citron

gateau-au-yaourt-au-citron
Envie d’un peu d’exotisme ? Non je rigole. Voici une recette simple d’un gâteau au citron et yaourt.

Ingrédients :

– 1 pot de yaourt nature
– 2 pots de sucre
– 3 pots de farine
– 1 demi pot d’huile
– 2 oeufs, 1 citron pressé
– 1 demi sachet de levure chimique ou 1 demi cuillère à café

Mettez simplement tout les ingrédients dans un saladier et mélangez le tout à l’aide d’un fouet afin d’obtenir une pâte homogène. Graisser votre plat à gâteau puis verser votre pâte dans celui-ci. Enfourner à 180°C ou thermostat 6 pendant 25-30 min suivant le four. Démoulez votre gâteau au yaourt et au citron et dégustez sans tarder.
Désolé, je peux pas faire plus simple :-)

Category: Les desserts  Comments off

La tarte à l’oignon

Gaffe, ça va fumer dans les chaumières :-p je plaisante. Une petite recette de notre célèbre tarte à l’oignon, qui se mange avec une petite salade verte….en entrée ou en plat principal.

Ingrédients :

- Une pâte brisée
- 500 gr d’oignons
- 500 gr de fromage blanc
- 3 œufs
- 30 gr de farine
- sel et poivre
– muscade
- 75 gr de lardons fumés
- 1 càs d’huile

Verser l’huile dans une poêle et faire blondir les oignons. Battre le fromage blanc avec les œufs et la farine, ajouter les oignons, saler, poivrer ajouter une pointe de muscade. Bien mélanger.
Etaler la pâte brisée dans un plat à tarte beurré, y verser l’appareil fromage blanc – oignons. Parsemer de lardons fumés. Enfourner à four très chaud – 210° – pendant 40 minutes.
Servir tiède avec une salade verte.
A gueta !!

Category: Les plats  Comments off

Tarte au fromage blanc

Voilà longtemps que je n’avais pas fait ce gâteau. Pourtant, c’est un dessert qui devrait trôner sur toutes les tables, mais qui ne l’était plus depuis longtemps chez moi. Donc je le remet au goût du jour.

Hop, il faut un moule à charnière de 26 cm de diamètre pour cette recette.

Ingrédients :

Pour la pâte à foncer :

- 175 gr de beurre mou
- 25 gr de lait
- 1 jaune d’œuf
- 1/2 cc de sel
- 50 gr de sucre
- 300 gr de farine

Appareil à fromage blanc :

- 1 kg de fromage blanc à 20 %
- 20 cl de crème fraiche épaisse
- 250 gr de sucre
- zeste d’un citron
- 4 œufs
- 50 gr de Maïzena ou farine

Aller, zou !

Faisons la pâte : Travailler le beurre au batteur, verser le lait tiède et le jaune d’oeuf, mélanger, ajouter le sel et le sucre, mélanger. Ajouter la farine et continuer à battre doucement, jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Laisser reposer la pâte au frais.
Bien mélanger tous les ingrédients de l’appareil à fromage blanc, foncer le moule avec la pâte, verser l’appareil à fromage blanc et faire cuire pendant 50 à 60 mn au four à 180°.

J’ai pas trouver plus facile :-) Bon appétit bien sûr !!!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Category: Les desserts  Comments off

La palette de porc fumée et sa salade de pommes de terre (la Schiffala)

Si vous venez en Alsace, vous allez forcément passer par un menu de Schiffala, surtout si vous allez du côté de Colmar, sur une terrasse.

Les ingrédients pour 6 personnes :

Pour la schiffala
1 palette de porc fumée de 1,2 kg
1 oignon
4 clous de girofle
2 gousses d’ail
2 carottes
1 bouquet garni

Pour la salade de pommes de terre
1 kg de pommes de terre à chair ferme style BF 15
200 g de lard fumé
1 oignon
1 belle c à c de moutarde
3 c à s de vinaigre
3 c à s d’huile
1 bouquet de persil
4 cornichons
Sel et poivre

Hop là Geiss !

Faire cuire la palette : dans un grand faitout mettre les carottes épluchées, ajouter 3 l d’eau, l’oignon épluché et piqué des clous de girofle, l’ail pelé et le bouquet garni. Porter à ébullition et plonger la viande dans le bouillon. Laisser pocher à feu doux 1 h 30 environ suivant la grosseur de la palette fumée.

Préparation de la salade : laver le pommes de terre et les mettre à cuire avec la peau à l’eau bouillante salée pendant 25 mn environ. Les égoutter, les peler encore chaudes et les couper en rondelles. Les assaisonner tout de suite avec la vinaigrette (que vous aurez préparée pendant la cuisson des pommes de terre) faite de sel, poivre, vinaigre, huile, moutarde. Ajouter l’oignon pelé et haché ainsi que les cornichons coupés fins et le persil ciselé. Mélanger.
Tailler le lard en dés et les faire fondre dans une poêle sur feu moyen et légèrement griller. Verser les lardons sur la salade de pommes de terre avec un cuillère à soupe de matière grasse de cuisson.
Mélanger et servir chaud avec la palette égouttée et coupée en tranches.
A consommer avec un vin blanc d’Alsace, on dira un Riesling ;-)

Category: Les plats  Comments off

Le feuilleté d’asperges aux morilles fraîches

url
Ahhhhh les asperges, j’adore. En plus, il faut vite en profiter encore, elles sont belles et pas chères. Je vous propose une belle recette avec les morilles.

Ingrédients :

250 g de feuilletage
1 kg de grosses asperges
250 g de morilles fraîches – 6 œufs
50 cl de crème épaisse
50 g de beurre
1 échalote – sel, poivre
Pour dorer : 1 œuf

Préparez les feuilletés. Etalez la pâte sur 5 mm et découpez-y quatre rectangles de 15 x 10 cm. Posez-les sur une plaque humidifiée et laissez-les reposer 1 h. Allumez le four à 210° (thermostat 7). Fouettez les œufs dans un bol avec 2 cuillerées à soupe de crème, un peu de sel et de poivre. Réservez.
Epluchez les asperges et coupez-les à 12 cm des pointes. Liez-les en bottes et faites les cuire de 10 à 12 mn, debout dans de l’eau bouillante salée, jusqu’à ce qu’elles soient juste tendres. Ensuite égouttez-les et réservez-les au chaud. Coupez les morilles en deux et lavez-les sous l’eau courante. Pelez l’échalote et hachez-la menu. Faites fondre 20 g de beurre dans une sauteuse antiadhésive de 24 cm et ajoutez l’échalote. Laissez fondre 2 mn sur feu doux puis ajoutez les morilles. Couvrez et laissez cuire 2 mn puis égouttez les morilles et gardez-les au chaud. Versez le reste de crème dans la sauteuse et laissez réduire de moitié. Salez et poivrez puis remettez les morilles et mélangez. Ajoutez le reste de beurre en fouettant. Réservez sur une flamme très douce.
Dorez les rectangles de feuilletage à l’œuf battu. Lorsque le four est chaud, glissez-y la plaque et laissez cuire 10 mn.
Faites cuire les œufs battus au bain-marie, en les fouettant sans cesse, pendant 10 mn environ. Lorsque les feuilletés sont cuits, ouvrez-les en deux dans l’épaisseur. Répartissez-les sur quatre assiettes. Garnissez-les d’œufs brouillés ; posez dessus les asperges et nappez le tout de morilles à la crème. Couvrez les feuilletés de leur couvercle et passez chaque assiette 30 s à four chaud. Servez aussitôt.
Bon appétit…. :-)
A servir avec un Riesling ;-)

Category: Les entrées  Comments off
NEW